Onuage couleur du temps

 

  

Il était une fois le nuage

d'Oo 

 

 


Voyageur virtuel

bienvenue

dans ma bulle de peinture




 je vous propose de le parcourir avec une  sélection de mes créations  personnelles  Peintures ,  travaux photographiques, meubles peints 

et quelques  reproductions .

  Au début  l'aquarelle et tout a suivi. J'ai toujours aimé m'exprimer par l'image et essayer de nouvelles techniques (aquarelle, huile, acrylique, pastel, sanguine,  fusain et  plus recemment l'aérographie que je marie parfois à d'autres techniques  ...)mais mes domaines de prédilection restent l'huile et le pastel.  

Ma peinture est souvent  figurative et parfois symbolique

 

Mes thèmes favoris :

 la féminité, le portrait,  les ambiances oniriques ,  les compositions florales.

.

La peinture est  un énorme don de soi. Chacune de mes toiles raconte une histoire, celle d'un rêve ou d'un secret



Merci de votre visite

:)

Remerciements particuliers  à Claus et Daniele.

La musique étant une de mes sources d'inspiration essentielle, si vous voulez entrer dans l'ambiance de mes toiles retrouvez les liens des musiques qui m'accompagnent en vous rendant sur "inspiration  musicale".

...Il était grilheure; les slictueux toves
Gyraient sur l'alloinde et vriblaient:
Tout flivoreux allaient les borogoves;
Les verchons fourgus bourniflaient.


«Prends garde au Jabberwock, mon fils!
A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent!
Gare l'oiseau Jubjube, et laisse
En paix le frumieux Bandersnatch!»


Le jeune homme, ayant pris sa vorpaline épée,
Cherchait longtemps l'ennemi manziquais...
Puis, arrivé près de l'Arbre Tépé,
Pour réfléchir un instant s'arrêtait.


Or, comme il ruminait de suffêches pensées,
Le Jabberwock, l'oeil flamboyant,
Ruginiflant par le bois touffeté,
Arrivait en barigoulant.


Une, deux! Une, deux! D'outre en outre!
Le glaive vorpalin virevolte, flac-vlan!
Il terrasse le monstre, et, brandissant sa tête,
Il s'en retourne galomphant.


«Tu as donc tué le Jabberwock!
Dans mes bras, mon fils rayonnois!
O jour frabieux! Callouh! Callock!»
Le vieux glouffait de joie.


Il e'tait grilheure; les slictueux toves
Gyraient sur l'alloinde et vriblaient:
Tout flivoreux allaient les borogoves;
Les verchons fourgus bourniflaient.
 ( traduction de Lewis Caroll :
 qui comprend la philosophie de ceci  comprendra mes toiles   (Alice's Adventures in Wonderland), qui est desormais le seul pays vivable  :)

 

Ce site continue de  grandir. Toute reproduction d'images ou de textes interdite sans autorisation de Onuage. © )

Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, de tout matériel présent sur ce site est illicite. Il vous est strictement interdit de modifier, copier, transmettre par e-mail ou de toute autre manière, céder, télécharger, afficher et, d'une façon générale, exploiter ces matériels sans une autorisation expresse (article L 112-1 du Code français de la Propriété Intellectuelle).

 

 

Derniers articles

 




Derniers sujets du forum

Pas encore de sujet sur le forum du blog